Nouvelles

« Retour

Des proxénètes hongrois devant la justice pour du trafic dans le quartier rouge de Gand

Lundi, devant le tribunal de Gand, le procès contre un grand groupe hongrois relié à la prostitution a débuté. Les dix proxénètes hongrois, dont deux femmes, ont recruté plusieurs femmes hongroises pour la prostitution et sont soupçonnés de traite des êtres humains.

Les femmes ont été recrutées en Hongrie et ont dû travailler à Gand dans la prostitution dans des circonstances inhumaines. Les bénéfices sont allés aux proxénètes. La police s'est intéressée à ce groupe puisqu'entre 2009 et 2013 le nombre de femmes hongroises dans le quartier rouge de Gand est passé de 4 à 283.

L'affaire a été ouverte lundi, mais ne sera appelée qu'en août. La sentence devrait être connue au cours du même mois.

Source: Het Nieuwsblad

« Retour

Projets récents

RAVOT-EUR Project

L’orientation et l’assistance des victimes de la traite des êtres humains en Europe 

Le ministère de l'Intérieur de la Hongrie, le ministère de la Sécurité et de la Justice des Pays-Bas et le Payoke vzw en Belgique ont introduit un projet intitulé „L’orientation et l’assistance des victimes de la traite des êtres humains en Europe” (ci-après : RAVOT-EUR) pour obtenir des subventions dans le cadre de l’appel général à propositions ISEC 2012 de la Commission européenne, aux fins du Programme de «Prévention et lutte contre la criminalité" (ISEC).

www.ravot-eur.eu

Plus d'informations »

Avec l'aide de

Parrainer Payoke?

Cliquez ici

Payoke vzw • Leguit 4 • 2000 • Anvers • Belgique • T +32 (0)3 201 16 90 • F +32 (0)3 233 23 24 • admin@payoke.be
Heures d’ouverture: 09h00-17h00