Nouvelles

« Retour

Knack: Comment va Patsy Sörensen?

Nous sommes dans les années quatre-vingt à Anvers. Dans le quartier Schipperskwartier le nombre de prostituées grimpe. Elles sont importées par des proxénètes sans scrupules et immoraux, qui veulent faire des gains lucratifs importants grâce à la traite des êtres humains dans le quartier notoire des prostituées.

Patsy Sörensen était à l'époque une artiste. Son atelier se trouvait dans ce quartier. C'est au cours de cette période, qu'elle a entendu parler des abus dans le monde de la prostitution. Ces informations provenant des prostituées elles-mêmes, pour la plupart étrangères.

En 1987, Payoke, un refuge pour les prostituées et les victimes de la traite a été créé. Ce qui a commencé avec une tasse de café et une oreille attentive pour les prostituées chez Patsy Sorensen a maintenant grandit en une organisation internationalement reconnue qui lutte contre l'exploitation global et le trafic humain.

Source: Knack

« Retour

Projets récents

RAVOT-EUR Project

L’orientation et l’assistance des victimes de la traite des êtres humains en Europe 

Le ministère de l'Intérieur de la Hongrie, le ministère de la Sécurité et de la Justice des Pays-Bas et le Payoke vzw en Belgique ont introduit un projet intitulé „L’orientation et l’assistance des victimes de la traite des êtres humains en Europe” (ci-après : RAVOT-EUR) pour obtenir des subventions dans le cadre de l’appel général à propositions ISEC 2012 de la Commission européenne, aux fins du Programme de «Prévention et lutte contre la criminalité" (ISEC).

www.ravot-eur.eu

Plus d'informations »

Avec l'aide de

Parrainer Payoke?

Cliquez ici

Payoke vzw • Leguit 4 • 2000 • Anvers • Belgique • T +32 (0)3 201 16 90 • F +32 (0)3 233 23 24 • admin@payoke.be
Heures d’ouverture: 09h00-17h00