Nouvelles

« Retour

Voyage de Patsy au Monténégro pour évaluer leur progrès


Du 17 au 20 Juillet, Patsy Sorensen a participé à un "Peer Review" au Monténégro pour évaluer le progrès accompli dans le cadre de la lutte contre la traite des êtres humains. L'examen a eu lieu en plusieurs endroits au Monténégro. Patsy a travaillé en tant qu’expert dans la domaine sociale avec deux collègues, un juge français et un inspecteur de la police roumaine.

Le 17 juillet Patsy a participé à plusieurs réunions avec le gouvernement monténégrin et ils ont discuté de divers plans d'action nationaux (PAN), y compris le PAN contre la traite des êtres humains, le PAN pour les enfants, le PAN pour l'inclusion sociale des Romas et le PAN pour l'égalité des sexes. Ensuite, ils ont exploré les enjeux concernant, par exemple, le code criminel et les lois concernant les étrangères, l’asile, et l’indemnisations des victimes. De nombreux ministres du gouvernement étaient présents: le ministre de la Justice, le ministre du Travail et des Affaires sociales et l'inspecteur du travail le plus élevé du pays.

  

Le lendemain Patsy , a rendu visite aux diverses ONG telles que:

  • Women's Lobby Group MNE (groupe de femmes)
  • Les Centres d'initiatives Romas
  • Walk with Us (marche avec nous)
  • Centre pour les droits de la femme
  • SOS Niksic et Podgorica,
  • Human Rights Action 
  • Juventas (groupe qui aide les prostituées)

Patsy a encouragé quelques changements qu'ils ont observés, le gouvernement a adopté plusieurs nouvelles lois: par exemple, les victimes ont maintenant une période de réflexion et des principales ONG semble être beaucoup plus proactif. Il reste de sérieuses préoccupations au sujet de l'identification des victimes. Le nombre de victimes identifiées est très faible et détectée en 2016, il n'y a pas de victimes dans la prostitution ou l'industrie dans le domaine du travail. Patsy prépare actuellement son rapport, qui sera éventuellement soumis à la Commission européenne.

« Retour

Projets récents

RAVOT-EUR Project

L’orientation et l’assistance des victimes de la traite des êtres humains en Europe 

Le ministère de l'Intérieur de la Hongrie, le ministère de la Sécurité et de la Justice des Pays-Bas et le Payoke vzw en Belgique ont introduit un projet intitulé „L’orientation et l’assistance des victimes de la traite des êtres humains en Europe” (ci-après : RAVOT-EUR) pour obtenir des subventions dans le cadre de l’appel général à propositions ISEC 2012 de la Commission européenne, aux fins du Programme de «Prévention et lutte contre la criminalité" (ISEC).

www.ravot-eur.eu

Plus d'informations »

Avec l'aide de

Parrainer Payoke?

Cliquez ici

Payoke vzw • Leguit 4 • 2000 • Anvers • Belgique • T +32 (0)3 201 16 90 • F +32 (0)3 233 23 24 • admin@payoke.be
Heures d’ouverture: 09h00-17h00