Nouvelles

« Retour

Elke Sleurs fournit une double subvention pour les centres et les refuges d'aide aux victimes de trafic humain cette année

En 2016, la Secrétaire d'État à l'Égalité des chances, Elke Sleurs a fourni un montant de 495 000 euros pour les trois centres spécialisés pour l'accueil et le soutien des victimes de la traite. Payoke à Anvers, Pag - Asa à Bruxelles ainsi que Sürya à Liège ont obtenu, comme l'an dernier, chacun 165.000 euros supplémentaire en plus de leur financement normal. Voilà plus du double de leur financement par rapport à 2014. Elke Sleurs a annoncé la nouvelle aujourd'hui lors d'une visite professionnelle à Payoke à Anvers.

Les trois centres d'accueil pour les victimes de la traite travaillent avec des équipes multidisciplinaires comprenant des éducateurs, des travailleurs sociaux et des criminologues. Ils offrent un abri, des conseils et une assistance psychologique, médicale et juridique. Seuls ces centres sont autorisés à demander des permis de séjour ainsi que des renouvellements de ceux-ci directement au ministère de l'Immigration pour les victimes de la traite et de la contrebande. Ils ont aussi un abri dans un endroit tenu secret. "Il est essentiel que les centres spécialisés pour les victimes de la traite reçoivent le financement nécessaire», a déclaré Sleurs. "L'importance de leur travail est impossible d'exagérer. Voilà pourquoi je maintiens en 2016 la subvention accrue. Compte tenu de la crise de l'asile actuelle cela est plus que jamais indispensable."

Actuellement, au niveau fédéral, seulement la subvention de la Secrétaire d'État à l'Égalité des chances est structurelle. Les autres subventions, y compris la Loterie Nationale, doivent être demandées sur une base annuelle. L'année dernière, la Secrétaire d'État Elke Sleurs a également fourni un financement supplémentaire de 163 000 euros par centre. Ainsi en 2016, ce montant est donc maintenu et même augmenté à 165 000 euros. Depuis l'élection de ce gouvernement, les trois centres ont reçu un total de 984 000 euros de fonds supplémentaires.

« Retour

Projets récents

RAVOT-EUR Project

L’orientation et l’assistance des victimes de la traite des êtres humains en Europe 

Le ministère de l'Intérieur de la Hongrie, le ministère de la Sécurité et de la Justice des Pays-Bas et le Payoke vzw en Belgique ont introduit un projet intitulé „L’orientation et l’assistance des victimes de la traite des êtres humains en Europe” (ci-après : RAVOT-EUR) pour obtenir des subventions dans le cadre de l’appel général à propositions ISEC 2012 de la Commission européenne, aux fins du Programme de «Prévention et lutte contre la criminalité" (ISEC).

www.ravot-eur.eu

Plus d'informations »

Avec l'aide de

Parrainer Payoke?

Cliquez ici

Payoke vzw • Leguit 4 • 2000 • Anvers • Belgique • T +32 (0)3 201 16 90 • F +32 (0)3 233 23 24 • admin@payoke.be
Heures d’ouverture: 09h00-17h00